Carnets d'aventures FRANCE Voyage

Un week-end à Étretat

À l’occasion de l’anniversaire de Martin en mai dernier, j’ai décidé de lui organiser un petit week end surprise en Normandie. Étretat m’a semblé être la destination parfaite car c’était une chose que nous voulions faire en arrivant à Paris. Allez on vous emmène!

Étretat: la ville aux impressionnantes falaises

Autrefois modeste village de pêcheurs, Étretat est devenue depuis quelques années une destination incontournable en Normandie. Et pour cause! Dés notre arrivée, nous avons été saisis par le calme et la quiétude qui règnent dans cette petite ville. La ville, coincée entre les deux principales falaises est composée de jolies bâtisses normandes mais également de très beaux manoirs à colombages, ou encore d’anciennes maisons de pêcheurs. Et puis, à l’horizon, la ligne dansante de la mer.

Centre ville d'Étretat

Une fois sur le front de mer, les falaises s’offrent à nous, abruptes, imposantes et majestueuses. Nous en avons profité pour nous balader sur la plage de galets, avant d’attaquer la montée sur la falaise d’amont;

La falaise d’Amont

En effet, il faut suivre une petite montée puis le panneau indiquant GR21. Une fois arrivés en haut, la vue est vertigineuse, mais aussi époustouflante. Vous pourrez observer les flancs de calcaire de la falaise qui contrastent avec le bleu de la Manche et les étendues d’herbes fraîches. Se dressera face à vous, la falaise d’aval et sa célèbre arche.

Point de vue sur la falaise d'Aval d'Étretat

En haut de la falaise, se trouve également une chapelle datant des années 50 et qui se mêle parfaitement au paysage.

La falaise d’Aval

Nous avons profité de notre deuxième journée à Étretat pour nous promener le long de la falaise d’Aval. Malgré un temps pluvieux, nous avons pleinement profité de ces paysages hors du temps. La falaise d’Aval est quand à elle une immense arcade de silex, creusée par la force des vagues.

Au pied de la falaise d’Aval, à marée basse, on aperçoit les vestiges d’un parc à huîtres au niveau des rochers, construit par Monsieur de Belvert à partir de 1777. Les huîtres, provenant de Cancale pour être affinées dans le parc, étaient expédiées à Versailles pour la Reine Marie Antoinette qui en raffolait.

Les Jardins d’Étretat

Dans la journée, nous avons décidé de nous rendre aux Jardins d’Étretat. Ces jardins ont été construits sur le flanc d’amont des falaises, et vous pourrez profiter d’une très belle vue sur la fameuse aiguille.

Le premier arbre de ce jardin fut planté par Madame Thébault, actrice célèbre du début du XXème siècle, proche amie de Claude Monet, lui-même amateur de beaux jardins. Ce lieu complètement avant-gardiste revêt une dimension très romantique. Créés par l’architecte paysager Alexandre Grivko, les jardins à la fois extraordinaires et surprenants s’inscrivent complètement dans la nature environnante. Par temps pluvieux, nous étions seuls et avons pu profiter pleinement de ce lieu. Si vous êtes amateurs d’art contemporain ou de land-art, cet endroit devrait vous plaire!

Comment s’y rendre ?

Depuis Paris, trois possibilités s’offrent à vous :

  • La voiture. Le trajet dure 2h30 et de nombreux covoiturage propose à des prix très raisonnables de vous emmener. (Environ 10 euros par personne)
  • Le train. Il faut prendre le train à la Gare Saint Lazare jusqu’à Breaute-Beuzzeville, puis de cette gare un bus jusqu’à Étretat. La totalité du trajet dure environ 2h30, et les prix tournent autour de 15 euros par personne.
  • Le bus. Cette option existe mais elle ne parait pas être la meilleure. En effet des bus partent de Paris Gallieni et vous déposeront devant la mairie d’Étretat mais le trajet dure 4h30!

Nos bonnes adresses

Pour se loger :

Étant donné que nous partions à Étretat pour l’anniversaire de Martin, nous avons choisi de loger à l’hôtel La Villa 10. Cet hôtel situé en plein centre de la ville offre de très bonnes prestations. Les prix des chambres varient entre 128 euros et 320 euros la nuit. Pour ce tarif, vous bénéficierez d’un petit déjeuner compris et d’un accès au hammam et sauna de l’hôtel.

10, avenue de Verdun, Étretat, FRANCE

Pour se restaurer :

Lors de notre séjour nous avons déjeuner au restaurant La Flottille, que nous avons adoré. L’ambiance y est conviviale, le service rapide, la nourriture très bonne et locale et les serveurs sympathiques. Comme toute bonne adresse qui se respecte, le restaurant est souvent vite pris d’assaut, nous vous conseillons donc de vous rendre assez tôt.

22, rue Alphonse Karr

Aventure sur les falaises d'Étretat

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un très bon week end ! N’hésitez pas à mettre des commentaires, suggestions…!

On a hâte de lire tout ça!

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *