Petit Guide du bivouac réussi
Conseils / Pratique Randonnées/Bivouac Voyage

Petit guide du bivouac réussi

Pourquoi choisir de bivouaquer ?

Pourquoi choisir de dormir dans une tente pas forcément confortable alors qu’on a la possibilité de se payer une nuit dans un vrai lit ?

Au delà de dormir dehors, le bivouac est un véritable état d’esprit. Tout d’abord, c’est un excellent moyen d’échapper à la ville. Peu importe l’endroit où vous habitez, la nature est accessible que ce soit en voiture, en vélo, à pied ou en train. Aventurez-vous et partez à la recherche d’un endroit au vert, calme et suffisamment éloigné des habitations. Le bivouac est également un excellent moyen de réapprendre à vivre dans la nature et à se déconnecter de notre vie de tous les jours. N’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort, vous pourriez même aimer ça. Dormir dans la nature n’est pas anodin, car il faut apprendre à cohabiter avec les bruits d’animaux, le vent qui claque contre la toile de tente, parfois la pluie ou le froid. Mais si vous êtes bien équipés et que vous respectez les quelques règles de base, vous profiterez pleinement de votre nuit. Et quel bonheur de se réveiller avec les rayons du soleil et la rosée du matin. Bivouaquer permet d’apprécier ces petites choses simples offertes par la nature. Et c’est cela que nous allons chercher lorsque nous campons.

Alors ça vous tente ? On vous donne tous nos conseils et astuces dans cet article. Bonne lecture.

Où bivouaquer en France ?

Tout d’abord, il est important de distinguer le bivouac du camping sauvage.

Le bivouac c’est s’installer avec sa tente pour une nuit, du coucher du soleil au lever du soleil, soit de 19h à 9h.

Le camping sauvage désigne le fait d’installer un campement pendant plusieurs jours en pleine nature. La différence réside dans le fait de s’installer plus durablement à un endroit, des jours parfois des semaines.

Il n’existe pas de différence au niveau de la réglementation française mais la règle à retenir en matière de bivouac est que vous pouvez vous installez partout où ce n’est pas interdit. Certes ces restrictions sont nombreuses, mais il n’empêche que le bivouac est toléré dans de nombreux endroits et parcs nationaux. Le Vercors en est un exemple.

Quelques unes de ces restrictions :
  1. Les réserves naturelles et espaces considérés comme « à protéger »
  2. Les routes et chemins publics
  3. Les bords de mer et les plages
  4. À moins de 500 mètres d’un monument historique ou classé au patrimoine
  5. À moins de 200 mètres d’un accès à de l’eau propre à la consommation
  6. Les chemins ou terrains privés

Cette liste est non exhaustive. Le mieux reste de se renseigner au cas par cas sur la réglementation en vigueur du lieu où vous vous rendez. Vous pourrez trouver ces informations notamment sur les sites des parcs nationaux et régionaux. N’hésitez pas non plus à demander directement aux propriétaires de planter votre tente dans leur jardin. C’est aussi un bon moyen de rencontrer les locaux 🙂 Jetez un oeil au site Homecamper qui vous permet de réserver le terrain d’un particulier partout dans le monde pour y planter votre tente.

Les règles de base

  1. Veillez à laisser l’endroit tel que vous l’avez trouvé en arrivant ! Soyons responsables et respectueux de l’environnement. Votre campement doit être simple et ne pas donner l’impression d’un squat pour les éventuels passants et les autorités.
  2. Planter sa tente sur un emplacement autorisé.
  3. Éviter de bivouaquer à proximité d’un troupeau ou d’un cours d’eau qui pourrait déborder en cas d’orage ou de grosse pluie
  4. Bien installer sa tente, c’est à dire sur une surface plane et à l’abri du vent. Pensez également à bien installer la tente avant que la nuit ne tombe.
  5. Ne pas laisser de traces. Cette règle est probablement la plus importante de toutes. Veillez à bien rapporter tous les déchets et détritus avec vous, ne déranger pas la faune avec des comportements inappropriés et ne laisser aucune nourriture pour les animaux! Sachez simplement vous fondre dans le paysage.

Le matériel nécessaire

Pour profiter pleinement de l’expérience du bivouac, il est nécessaire, voir indispensable de disposer du matériel adapté.

Voici donc une petit liste de ce dont vous avez besoin pour dormir dans la nature:
  • Un sac bien évidemment.
  • Une tente. Favoriser les tentes légères, ainsi le poids de votre sac à dos sera plus léger et donc plus facile à porter.
  • Un duvet. Selon la période pendant laquelle vous choisissez de partir camper vous devrez également adapter la température de votre duvet. Notez qu’en montagne la température peut être négative la nuit, et ce même en plein mois d’août. Mieux vaut se renseigner au préalable.
  • Une couverture de survie. Un indispensable des bivouacs en montagne et qui peut vous sauver la vie.
  • Un matelas isolant. Il est important d’avoir un matelas a forte isolation thermique, et ce afin d’éviter que le froid ne pénètre du sol jusqu’à l’intérieur de votre duvet.
  • Un réchaud et une bonbonne de gaz
  • Une popote, c’est à dire un ensemble emboîtable de casseroles, tasses, et assiettes.
  • Une lampe frontale
  • Un oreiller. Tout dépend du niveau de confort que vous souhaitez avoir. Un pull roulé en boule fait tout aussi bien l’affaire.
  • De l’eau et de la nourriture
  • Des vêtements chauds (polaire, chaussettes, pantalon en laine de mérinos)

La règle d’or étant de voyager léger et de favoriser les options les plus légères. Vous pouvez par exemple troquer la tente classique contre un hamac surmonté d’une tarp, c’est à dire d’une toile imperméable qui résiste aux intempéries. C’est l’assurance de dormir en hauteur et au sec !

Vous avez peur d’oublier des choses ? Pas de souci, nous vous avons concocté des petites check list. Plus d’excuses !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un très bon bivouac. Racontez nous en commentaire vos meilleures expériences de bivouac! On a hâte de vous lire.

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] Vous avez peur d’oublier quelque chose dans votre sac à dos pour le bivouac? Pas de problème, nous vous avons fabriqué une petit liste pour ne rien oublier : Petit guide pur un bivouac réussi […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *