Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy
Carnets d'aventures FRANCE Voyage

Deux jours de kayak sur le Lac d’Annecy

Il y a quelques semaines, nous avons eu envie d’aventures et de découvertes. Cela faisait déjà un petit bout de temps que la ville d’Annecy nous faisait de l’oeil. Alors on s’est dit « Tiens si on allait pagayer deux jours sur le lac?« . Aussitôt dit, aussitôt fait. Le lendemain nous nous rendions à Espace Montagne de Francheville pour récupérer l’un des kayak mis en location, puis direction Annecy et son lac.

Pourquoi le kayak?

Si nous avons choisi de parcourir le lac d’Annecy en kayak c’est pour la simple et bonne raison que nous voulions découvrir la ville et le lac autrement. Cela nous a également permis d’éviter les touristes, car oui Annecy est une ville appréciée des touristes en été et les petits bouts de plage sont vite bondés. Le kayak c’était donc PARFAIT, et en plus ça fait les bras.

Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy

Au fait, c’est quoi le différence entre un kayak et un canoé ?

Héhé, nous aussi on s’est posé cette question. Au départ, nous pensions que les deux étaient assez similaires. Mais pas du tout! Vous pensiez comme nous ? Allez on vous explique. Il y a trois différences principales entre un canoë et un kayak:

  • La première : la pagaie. En canoë, on utilise une pagaie simple et assez courte, alors qu’en kayak la pagaie est double avec une pale à chaque extrémité du manche. C’est la différence la plus visible qui a une conséquence directe sur la manière de pagayer. En kayak, on alterne les coups de pagaie, gauche-droite, gauche-droite. En canoë, on ne pagaie que d’un seul et unique côté.
  • La position. Celle là nous non plus on ne l’avait pas vu venir. Mais en kayak on est toujours assis sur les fesses, le dos contre un dossier et les pieds dans des cales pieds. En canoë, la position diffère puisque généralement le pagayeur est à genoux.
  • Enfin, l’une des grandes différences n’est autre que … Les origines. Le kayak vient des Inuits puisque c’était le moyen de locomotion préféré des habitants du Groenland, alors que le canoë trouve son origine chez les Indiens d’Amérique.

Comme quoi on en apprend tous les jours !

Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy

Comment s’équiper ?

Si vous choisissez l’option canoë ou kayak pour découvrir Annecy d’une manière totalement différente, plusieurs options s’offrent à vous. La première est de louer un kayak directement aux abords du lac. Les magasins spécialisés en location de canoë ou de kayak ne manquent pas. Pour vous donner un ordre d’idée, un tel bolide se loue environ 35 euros la journée. La seconde option est tout simplement d’investir dans un kayak. Et si tel est le cas, nous vous recommandons sans hésiter la marque Gumotex Boats. Pour cette micro aventure, nous avons eu la chance de tester le modèle Twist biplace de la marque. Il pèse environ 16 kilos avec les pagaies et la pompe. C’est un modèle gonflable qui peut supporter environ 200 kilos sur l’eau. Très facile à monter, il est aussi très stable et ne prend quasiment pas l’eau. On peut même dire qu’il est confortable, ce qui relève quand même du miracle car on sait que le kayak est l’activité la moins confortable au monde!

Récit de ces deux jours

Afin de rejoindre Annecy, nous avons choisi de prendre le train (voyageurs éco-responsables jusqu’au bout). De plus en plus, nous essayons de voyager en conscience et le plus respectueusement possible de l’environnement. C’est pourquoi, souvent nous préférons le train à la voiture ou à l’avion. Depuis Lyon, le train vous fera longer le lac du Bourget, la vue est superbe! Une fois arrivés à la gare d’Annecy, direction le Camping municipal Le Belvédère grâce à une navette qui vous y emmène directement depuis la gare! Le camping ne prenant pas de réservation, nous avons failli dormir à la belle étoile au bord du lac (ce qui ne nous aurait pas déplu le moins du monde), mais c’est finalement sur un petit bout de pelouse face aux montagnes que nous avons planté notre petite tente. Le camping ne se situe qu’à une dizaine de minutes à pied du lac, ce qui est extrêmement pratique, surtout si vous apportez votre propre matériel.

À peine arrivés, nous étions déjà prêts pour partir à la découverte du lac. Nous avons choisi pour cette première sortie de nous en tenir aux abords du lac, et ce afin d’appréhender au mieux le le kayak pour notre grosse sortie du lendemain. Mais déjà, quel bonheur incroyable de naviguer sur ce lac immense et d’observer les maisons et paysages qui l’entourent.

Le soir venu, il était temps d’aller dîner, et on peut dire que nos deux grosses heures de pagaie nous ont bien ouvert l’appétit. Direction le Vieux Annecy à la recherche d’un restaurant. Vous aurez le choix puisqu’il y en a pour tous les goûts; Nous avons opté pour le restaurant La Cabane, et ce fut un super choix. La nourriture en plus d’être très bonne, est locale, et les serveurs d’une grande gentillesse. On recommande donc les yeux fermés!

Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy
Vieille ville – Annecy

N’hésitez pas ensuite à vous promener dans la ville qui même la nuit est pleine de charmes. Il règne à Annecy une certaine douceur de vivre qu’on apprécie particulièrement.

Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy
Vieille ville – Annecy

Le lendemain, après un petit déjeuner au camping nous étions prêts à affronter le lac. Notre objectif de la journée: Talloires! La traversée en kayak est assez longue, elle nous a pris environ 3 heures aller et 3 heures retour. Il est aussi possible de s’arrêter avant Talloires sur les plages gratuites se trouvant sur les côtes (Cf. la carte touristique d’Annecy plus bas). Sinon, armez vous de persévérance car la traversée peut parfois paraitre longue. Après quelques plongeons dans l’eau (et de dangereuses remontées sur le kayak), nous avons atteint notre but. Talloires est un magnifique village situé sur la rive Est du lac d’Annecy, à environ 13 kilomètres d‘Annecy (par la route).

Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy

Le chemin du retour jusqu’à Annecy a été plus fastidieux qu’à l’aller, la fatigue se faisant sentir. Mais une petite bière nous a remis d’aplomb et on été repartis ! Le plus important en kayak, tout comme en canoë, est de contrôler ses efforts et d’être en rythme avec votre partenaire. Ne ramez pas trop fort, vous allez vous épuiser! Ramer à votre rythme, et tout ira bien 🙂

Deux jours de kayak sur le lac d'Annecy

Tu cherches d’autres idées d’aventures en France ? Jette un oeil à nos aventures en France, tu trouveras probablement ton bonheur.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *